définition comptabilité

La comptabilité générale : définition

La comptabilité est un vaste champ de connaissances qui permet de classer et d’ordonner une entreprise et ses flux dans l’objectif de mesurer sa production et d’optimiser ses performances. Cet article d’introduction se borne à la simple définition de la comptabilité générale et vous expliquera les concepts clés à comprendre pour aborder ce sujet précieux et indispensable pour toute entreprise.

Définition de la comptabilité générale

La comptabilité générale consiste à répertorier l’ensemble du patrimoine ; des flux marchands et financiers d’une entreprise pour en évaluer la santé financière.

Cette discipline va interagir sur plusieurs niveaux :

  1. Au niveau de l’entreprise : la comptabilité générale va permettre l’écriture et l’enregistrement des flux marchands et financiers. Cela a pour objectif la bonne tenue des comptes annuels via le bilan comptable. Tenir une comptabilité à jour permet de jouir d’une “quasi immunité” en cas de contrôle fiscal. Dans ce cadre, une formation visant à une brève introduction à la comptabilité générale est très importante lorsque l’on veut gérer une entreprise
  2. Au niveau du calcul de l’impôt : la mise en place d’un système de gestion comptable est obligatoire pour toutes les entités physiques ou morales déclarées comme professionnelles. Les données tirées de la comptabilité générale sont capitales, car elles servent de base au calcul de l’impôt. Ces données peuvent aussi constituer comme étant une base statistique pour évaluer l’économie générale d’un pays.
  3. Au niveau étatique : le suivi de la comptabilité générale aide l’État afin de définir une nomenclature fiscale sur mesure à une entreprise selon ses résultats financiers et ses flux de trésoreries durant un exercice comptable.

A découvrir : la comptabilité générale est aussi régie par de grands principes comptables expliqués ici.

Différences entre la comptabilité générale, analytique et gestion

Il existe plusieurs types de comptabilité. On dénombre quatre grands volets qui délimitent les actions d’une entreprise et des institutions en générale.

  • la comptabilité de gestion :  c’est un mix entre les deux précédentes disciplines (générale et analytique). Elle n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée.

  • la comptabilité nationale : elle permet de comprendre comment fonctionne l’économie et la production des États. C’est elle qui permet la création d’indicateurs économiques comme le PIB. On l’utilise aussi dans le cadre d’une fiscalité Européenne par le biais de la TVA intracommunautaire pour suivre les échanges de biens et de marchandises à travers l’Europe.
comptabilité générale gestion des entreprises
définition de la comptabilité générale gestion des entreprises

Quel est le champ d’application de la comptabilité générale ?

Nous avons vu que la comptabilité générale s’exerce sur des champs d’applications précis, mais vaste. Ces derniers permettent principalement de mesurer et suivre les entrées et sorties de la production marchande et financière de l’entreprise, par le biais des écritures comptables.

Gestion des flux financiers

Pour mieux gérer les entrées et sorties financières d’une entreprise il faut recourir à la comptabilité générale. Techniquement, on appelle ce processus l’enregistrement des charges et produits. A part les flux financiers, la comptabilité générale gère également les biens immobiliers et mobiliers d’une entreprise.

Tenue des comptes annuels

La tenue des comptes annuels concerne l’établissement de trois moments forts qui rythment l’année comptable.

  • Le bilan comptable
  • L’émission du compte de résultat
  • La création de l’annexe en comptabilité

La tenue du bilan comptable en comptabilité générale

Le bilan comptable résume l’état financier d’une entreprise sur un exercice donné. Il expose de manières détaillées les actifs et les passifs de cette dernière.

Pour résumer très succinctement ; Les actifs sont constitués par l’ensemble des biens corporels et incorporels détenus par une entreprise.

  • Ex d’actifs : les biens immobiliers et mobiliers, les créances, les stocks, la trésorerie…
  • Ex de passifs comptables :  les capitaux propres, les dettes ainsi que les emprunts.

Le compte de résultat et son annexe

Le compte de résultat résume les charges et produits d’une entreprise au cours d’un exercice. La différence entre les deux représente le résultat brut qu’on appelle l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation) dans le cas où une entreprise a dégagé des bénéfices.

Concernant l’annexe, c’est un document complémentaire qui est parfois utile pour justifier les données écrites dans le bilan et le compte de résultat.

comptabilité générale et gestion des entreprises
comptabilité générale et gestion des entreprises

Le plan comptable : document clé de la comptabilité générale

Le plan comptable est un document immanquable de la comptabilité générale. C’est une véritable carte pour guider le comptable au quotidien. Cette boussole permet à l’entreprise de suivre une nomenclature officielle au moment de l’enregistrement de ses opérations comptables. Généralement, il se répartisse en 8 classes :

  • Les comptes de classe 1 à 5 : concernent généralement le bilan, ils sont constitués par les capitaux, les immobilisations, les stocks et encours, ainsi que les comptes des tiers et les comptes financiers.
  • Les comptes de classe 6 et 7 : ils se rapportent surtout aux charges et aux produits tels l’enregistrement des achats et des ventes.
  • Le compte de classe 8 : Faisant partie des comptes dites spéciaux, son enregistrement s’effectue dans le document annexe.

A lire aussi ; comment comptabiliser la création d’un site internet avec un plan comptable

Tenir une comptabilité générale est obligatoire

La tenue de la comptabilité est obligatoire pour toute organisation commerciale quel que soit sa taille sa forme juridique ou encore ses activités. Il s’agit bien souvent d’un pôle stratégique au sein même de l’entreprise qui reste assez difficile à externaliser pour les grandes entreprises

A chaque secteur ses spécificités

Si la comptabilité générale est applicable à tous. Chaque secteur détient quand même ses propres spécificités comptable au yeux de la loi. Un taxi n’aura donc pas les contraintes comptables qu’un boulanger. Il reste donc très important de bien se renseigner en amont sur la création de votre société et les exigences comptables qui vous seront demandées.

Notre site partenaire captaincompta.fr peut vous aider à mieux comprendre ces formalités compliquées. Les articles qu’ils proposent sont assez clairs et vous aiguillent sur les différents statuts et régimes fiscaux qui pourraient convenir à votre activité.

En revanche, les artisans et les auto-entrepreneurs externalise très souvent la gestion de leur comptabilité. Tenir une comptabilité est un exercice rigoureux et exigeant qui demande de bonnes connaissances du métier.

Exemple : dans leur article intitulé “comment tenir sa comptabilité lorsque vous êtes un taxi” Vous découvrez la possibilité d’être locataire d’une licence, artisan détenteur de votre propre licence ou avoir le statut de salarié. Ce sont des choses à savoir qui sont déterminantes pour le calcul de votre impôt.

Tutoriel explicatif : comptabilité générale

SOURCES

Crédits images : Pexels.fr/ Pixabay

Auteur de l’article : Jean

Jean est un passionné de comptabilité. Après ses études d'économies, il se lance dans l'univers du web pour partager ses connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *