calcul taux de marge

Comptabilité : Comment calculer le taux de marge ?

Que vous possédiez votre propre entreprise, que vous en soyez le dirigeant, comptable ou encore consultant, le taux de marge est un indicateur de performance capital pour piloter la rentabilité de vos actions. Dès lors, tout gestionnaire qui se respecte sera capable de déterminer correctement sa marge.

Pour rappel, la marge commerciale est la différence entre le prix de vente de votre produit ou service, et son coût de revient. L’application de la formule du taux de marge est alors d’une importance cruciale pour mettre en place une offre commerciale de bonne qualité.

Différencier marge brute et marge nette

Avant de rentrer dans les détails, il est important de distinguer la marge brute de la marge nette. Si ces deux indicateurs se ressemblent en apparence, leurs mauvaises interprétations peut rapidement fausser vos calculs.

Marge brute : calcul du gain HT de l’entreprise après écoulement du stock

La marge brute permet de déterminer le gain (hors taxe) d’une entreprise. Elle est calculée à partir du chiffre d’affaire et du coût de revient des biens ou des services. Autrement dit, cette formule permet de mesurer combien l’on gagne sur un produit donné. C’est un indicateur de base, mais essentiel pour ajuster ses dépenses au niveau microéconomique/ Exemple : Combien je gagne sur tel ou tel produit ?

Calcul de la marge brute = Prix de vente HT – Coût d’achat HT

Marge nette : l’indicateur pour prédire la rentabilité

La marge nette permet de calculer le taux de rentabilité globale d’une entreprise. Ce calcul prendra en compte l’ensemble de vos charges et se calcule à partir du bénéfice. C’est une formule que l’on utilise en fin d’exercice comptable. C’est elle qui vous permet de déterminer la rentabilité de l’entreprise. Plus précisément, la marge nette c’est le rapport du résultat (bénéfice) net sur le chiffre d’affaires. La marge nette va permettre de connaître le pourcentage de rentabilité de l’entreprise.

Calcul marge nette = Bénéfice NET/chiffre d’affaires x 100

Calcul du taux de marge : comment ça marche ?

Le taux de marge se définit comme la marge calculée en pourcentage à partir du coût d’achat.

On distingue plusieurs types de marges

A. La marge commerciale est appliquée aux revendeurs de bien ou services

B. La marge de production est appliquée aux fabricants de produits manufacturés

Formule de calcul du taux de marge commerciale

Taux de marge commerciale = (marge commerciale / coût d’achat des produits vendus) x 100

Exemple : pour un produit acheté 10€ et revendu à 25€, la marge commerciale est de 15€. Le taux de marge est alors égal à 15 / 10 x 100, soit 150%.

Et pour calculer le taux de marge de production :

Taux de marge production = (marge de production / coût de production des produits vendus) x 100

Exemple : Si pour un produit, l’entreprise a acheté pour 20€ de matières premières, auxquels s’ajoutent 15€ de frais de fabrication, le coût de production est de 35€. Si le produit est alors vendu 50€, la marge est de 15€. Le taux de marge de production est égal à 15 / 35 x 100, soit 42,86%.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les chiffres, sachez qu’il existe un outil de calcul en ligne qui vous permet de l’obtenir rapidement et sans erreur.

taux de marge formule
Taux de marge formule [source : Unsplash ]

Pourquoi calculer le taux de marge ?

On le voit, le calcul du taux de marge est un point essentiel de vos prévisions financières et le pilotage de votre activité. Il vous permettra entre autres

  • d’affiner vos prix de vente
  • Mieux gérer la prise de décision
  • Harmoniser vos dépenses au sein de l’entreprise
  • Diminuer les risques liés à l’innovation

La finalité de ce calcul est d’être le plus rentable possible sans pour autant devenir trop cher et perdre votre clientèle. Il est donc très important de savoir le calculer correctement, sous peine de se tromper lourdement dans son estimation de rentabilité et de prix optimal.

Le taux de marge est aussi la base de calcul de votre seuil de rentabilité, l’indicateur de performance numéro un de votre entreprise, celui qui permet de dire que votre entreprise couvre au moins ses charges et est donc rentable.

Quel est le bon taux de marge et comment l’améliorer ?

Connaître son taux de marge est une chose, mais savoir l’utiliser correctement en est une autre. Comment connaître le taux de marge utile à notre activité ? Comme tout indicateur de performance, le bon taux de marge dépendra de votre activité.

Les taux de marges très bas de la grande consommation et son fonctionnement en flux tendu lui permettent de faire de gros profits. A contrario, un artisan aura probablement une marge commerciale plus élevée, mais ne pourra pas produire d’objets de belles qualité en masse..

Prenons les exemples précédents comme base pour essayer de comprendre l’intérêt d’avoir un taux de marge optimal et surtout comment l’améliorer lorsque cela est possible.

Le taux de marge de 150% du premier exemple est excellent. En revanche, le taux de 42,87% est moins bon.

Comment l’améliorer ? Voici plusieurs idées.

  • Augmenter le prix de vente, de manière mesurée bien sûr, vous permettra d’améliorer vos bénéfices… sans perdre de client.
  • Diminuer les coûts de production. Négociez des remises sur vos matières premières, ou trouvez d’autres fournisseurs, améliorez votre chaîne de production…
  • Si vous êtes confronté à des vols ou des disparitions, mettez en place des moyens de réduire le risque, car ces vols finissent par peser sur votre taux de marge.

Vous l’aurez compris, le calcul du taux de marge vous aidera à optimiser la gestion de votre entreprise. C’est un indicateur de performance utile au gestionnaire, mais qu’il faudra souvent placer dans un contexte précis et faire cohabiter avec d’autres problématiques

Auteur de l’article : Jean

Jean est un passionné de comptabilité. Après ses études d'économies, il se lance dans l'univers du web pour partager ses connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *