la fonction contrôle de gestion

A quoi sert le contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion est un outil très pertinent pour aider les directeurs financiers et les dirigeants d’entreprises dans la prise de décision au quotidien. Ce système permet d’avoir une évaluation pérenne des actions de l’entreprise en se basant sur l’analyse économique et financière de la société. Un contrôleur de gestion utilisera , à la fois les données économiques et financières, pour proposer une analyse qualitative qui permettra une meilleure prise de décision.

Le rôle du contrôleur de gestion

Complémentaire au planning stratégique (qui indique les tendances que devraient suivre l’entreprise pour croître), le contrôle de gestion va aussi valider la mise en place de ces actions, en contrôlant la manière dont leurs mises en place est coordonnée au niveau opérationnel.

La fonction du contrôle de gestion, c’est mettre en place des outils de contrôle qui constitueront la base des actions futures pour une entreprise. Le contrôle de gestion regroupe plusieurs fonctions importantes à la gestion d’une entreprise

Quelques exemples

  • Regard sur les fonctions de gestion de la planification
  • Validation sur la nécessite de recruter de nouveaux effectifs.
  • Prise en charge de l’organigramme et de la structure de pouvoir au sein de l’entreprise

Le contrôleur de gestion n’est pas le décideur dans ce processus complexe. Il n’est que l’architecte du système de contrôle qui va permettre de mettre en avant les manques à gagner ou les opportunités pour l’entreprise.

A quoi sert le contrôle de gestion ?

Un contrôleur de gestion peut donc apporter beaucoup de valeur dans la gestion d’une entreprise. Il va permettre de fixer des axes d’améliorations concrets basé sur une analyse solide et chiffrée.

On y distinguera principalement les atouts suivants :

  • Maîtrise des coûts VS Impact sur les performances : chaque action a un coût précis pour l’entreprise. Chaque action provoque une réaction. Le contrôleur de gestion doit s’assurer que l’action effectuée reste rentable et cohérente dans le processus de gestion global.
  • Optimiser la prise de décision : décider est une partie évidente de la gestion d’une entreprise. Il est indispensable que l’information circule entre tous afin de pouvoir prendre la bonne décision. Le contrôle de gestion va fluidifier le process informationnel au sein de l’entreprise pour accélérer la prise de bonnes décisions.
  • Rendre des comptes : le contrôleur de gestion est un comptable de formation. Il va devoir rendre des comptes à sa direction qui détailleront la santé de l’entreprise. Pour cela, rien de tel qu’un tableau de bord intégré dans un outil CRM bien paramétré.

Attention, il est indispensable d’avoir mis en place une comptabilité analytique avant de penser au contrôle de gestion.

Un métier très féminisé

Contrairement aux idées reçues et comme l’annonce cette étude de l’observatoire des métiers Pro, le métier de contrôleur de gestion est avant tout féminin. En effet, plus de 61% des postes sont acquis par des femmes et plus des 75% sont basées en Ile de France. C’est un peu logique quand on sait que les plus grandes directions financières se situent dans la capitale.

Étude métier du contrôle de gestion
Étude métier du contrôle de gestion [source : http://obsmetiers.rcp-pro.fr/fileadmin/observatoire_metiers/documents/fiches_metiers/zoom_metiers/CP_Controleur_gestion.pdf]

Comment apprendre le contrôle de gestion ?

Si les enjeux du contrôle de gestion vous ont plu, vous vous demandez probablement comment devenir contrôleur de gestion ? Il existe plusieurs formations en France pour maîtriser cette discipline.

  • L’IFOCOP est une formation diplômante en contrôle de gestion. Elle peut s’effectuer en alternance et vous demandera d’avoir fait un ou plusieurs stages en comptabilité avant de démarrer. En effet, il faut comprendre la comptabilité générale et analytiques avant de se lancer dans une carrière de contrôleur de gestion.
le métier de controleur de gestion
Le métier de contrôleur de gestion est en majorité féminin [source image : pexels.com]
  • Organisme de formations indépendant  : Vous pouvez aussi trouver des organismes comme optedif-formation.fr qui proposent des formations en contrôle de gestion. Celles-ci sont utiles pour les salariés déjà en poste qui souhaiteraient évoluer dans leurs carrières.

Les salaires d’un contrôleur de gestion sont alléchants et on constate une moyen de 64 000 € bruts par an après quelques années d’expérience.

Auteur de l’article : Jean

Jean est un passionné de comptabilité. Après ses études d'économies, il se lance dans l'univers du web pour partager ses connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *