Pourquoi recourir à l’assureur crédit ?

Ne pas être payé par le client est une situation qui n’isole aucune entreprise. Mais pour cette dernière, c’est un risque à prendre si elle veut poursuivre ses activités.  C’est dans ce contexte que l’assurance-crédit assoit son rôle : gérer les risques d’impayés et indemniser les créances non recouvrées

La gestion des risques d’impayés par l’assureur-crédit

Se protéger contre les risques d’impayés est une démarche logique pour les entreprises afin de pérenniser leur équilibre financier. Contracter une assurance-crédit permet de sécuriser le poste client et d’être indemnisé en cas de non paiement des clients.

Le rôle de l’assureur crédit se résume à protéger la société en cas d’impayés. La première partie de sa mission consiste à la prévention du risque clients. En d’autres termes, il surveille régulièrement la situation financière des entreprises du secteur, et par extension leur solvabilité.

Après collecte et analyse toutes sortes d’informations recueillies sur celles-ci, il prévient sur les risques d’impayés des clients de l’entreprise. Ces informations financières sont très importantes pour l’entreprise car elles permettent d’agir en conséquence aussi bien sur sa stratégie commerciale que sa stratégie globale.

Quand les garanties demandées concernent des créances hautement risquées, l’assureur peut soit refuser soit accepter d’assurer. En cas d’acceptation, la cotisation est calculée selon plusieurs paramètres : chiffre d’affaires, secteur d’activité…

Enfin, l’assureur crédit s’occupe du recouvrement des créances par des démarches amiables et judiciaires, que celles-ci aient été assurées ou non.

L’indemnisation des créances non recouvrées par l’assureur crédit

L’assureur crédit effectue toutes les démarches nécessaires pour le remboursement des factures impayées par le client de l’entreprise.
Si l’assuré ne reçoit pas le paiement escompté dans le délai de carence déterminé, l’assureur crédit prend les dispositions nécessaires pour indemniser l’assuré, conformément au contrat d’assurance.

L’assureur-crédit offre des solutions sur mesure pour chaque entreprise. Ces solutions varient en fonction des besoins et du chiffre d’affaires.

Par exemple, il existe des offres d’indemnisation d’impayés au niveau du marché domestique uniquement, comme des indemnisations d’impayés au niveau international. L’assuré est invité à bien choisir l’offre qui lui convient et qui pourra répondre à ses besoins pour éviter un éventuel litige.

Avocat fiscaliste : une ressource indispensable en entreprise

Les impôts figurent parmi les charges fixes que les chefs d’entreprises  doivent payer. Le règlement de ces taxes est nécessaire pour que la compagnie exerce ses activités en toute légalité. Pour le cas d’une société française sise à l’étranger, une double imposition peut survenir. L’état français mais également le pays hôte peuvent réclamer des impôts à l’établissement concerné. Cette situation est toutefois périlleuse. Il faut résoudre le problème rapidement en faisant appel à un avocat fiscaliste.

Pourquoi solliciter un avocat fiscaliste ?

Dans le souci de mener à bien l’exercice de ses activités, toute entreprise doit faire appel à des hommes de loi. Les juristes s’occuperont des papiers administratifs, mais aussi du règlement des éventuels litiges. Pour une grande société, prendre la décision d’implanter une succursale ou une filiale à l’étranger pourrait être la cause d’une faillite. Si certaines procédures ne sont pas entamées, une double imposition surviendra. L’entreprise sera alors tenue de s’acquitter de certaines taxes auprès de deux autorités différentes. Afin d’éviter cela, un avocat fiscaliste doit intervenir. Ce spécialiste aura pour mission d’appliquer les conventions fiscales internationales. Il protégera les intérêts de ses clients de plusieurs façons. Idéalement, ce juriste doit être consulté avant n’importe quel projet. Il donnera de précieux conseils afin que la société soit prospère.

Le rôle d’un avocat fiscaliste dans une entreprise

Au cours de ses missions, l’avocat fiscaliste est tenu de fournir des services relevant du domaine de la fiscalité internationale, mais aussi de la fiscalité interne. Effectivement, il peut assister le comptable pour procéder à des analyses financières. En outre, il contribue à améliorer la rentabilité de la compagnie en aidant le chef d’entreprise à prendre la bonne décision. Ce juriste rédigera les déclarations d’impôts de la société et justifiera certaines demandes spécifiques. Sa présence garantit le bon déroulement des activités. Les établissements qui souhaitent s’ouvrir à l’international sont vivement encouragés à recruter un avocat fiscaliste. Pour trouver ce juriste, il n’est plus nécessaire de visiter un à un les cabinets d’avocats de la capitale. Il suffit de faire ses recherches sur internet. Plusieurs hommes de loi de renom peuvent être contactés sur le web. Ils interviennent pour éviter la double imposition ou pour régler des affaires extranationales.